Hommage à Luciano Pavarotti

Ecrit par Brice

Catégorie : Actualités

Luciano Pavarotti est décédé cette nuit à l’âge de 71 ans.

Il était considéré comme l’un des plus grands ténors de l’ére contemporaine. Sa carrière commence au début des années 1960, en Italie. Son premier spectacle est synonyme de triomphe et signe d’une grande et longue carrière. Son nom est déjà sur toutes les lèvres des amateurs et d’organisateurs d’opéra en Europe. Il quitte pour la première fois l’Italie pour rejoindre l’Angleterre et l’opéra de Londres. Son second succès est retentissant. Pavarotti, qui a à peine 30 ans est déjà considéré comme un maitre et une référence. La fameuse Scala de Milan, lui donne naturellement les clés de la maison et lui propose la plus présigieuse scène d’Italie. Il n’a alors « que » 4 ans de carrière derrière lui.

Sa renommée est internationale. Il part conquérir l’Amérique, à New York. Le triomphe ne se fait pas attendre, l’opéra est démocratisé aux USA. Les années passent, le succès est toujours au rendez vous. Les ventes de disques s’affolent, les acclamations sont de plus en plus nombreuses et les tournées continuent à travers le monde.

Nous sommes en 1990, l’année de la coupe du monde en Italie (remportée par l’Allemagne face à l’Argentine pour la petite histoire..). Cet évenement débute par les premières notes de « Nessum Dorma », chanté par le ténor Italien ainsi que deux autres ténors Espagnols en pleine gloire, Placido Domingo et José Carreras. Un énorme succès.

Alors que des artistes comme Andrea Bocelli, Placido Domingo, José Carreras ou encore Sarah Brightman sont sous les feux de la rampe, Pavarotti, lui est très critiqué. Il enchaine les annulations de concerts, se met en mauvaise relation avec les journalistes et organisateurs d’évènements, devient de plus en plus hors de prix. Il effectuera même une prestation en playback pour la BBC.

On apprend alors que le virtuose a de graves ennuis de santé, pèse jusqu’à 130 kgs et est atteint d’un cancer du pancréas (cancer qui nécessite un traitement important et toute son attention par les spécialistes).

Après plus de 40 ans de carrière et de spectacle, le cancer du pancréas a eu malheureusement raison de lui, à l’âge de 71 ans. Un grand homme qui mérite à titre posthume mon petit hommage sur K&B. Merci Luciano Pavarotti, merci d’avoir popularisé l’Opéra avec tes nombreuses performances toutes exceptionnelles, tes duos organisés avec des artistes tels que Liza Minelli, Barry White, Sir Elton John, Céline Dion, Bono, Lou Reed, Sting, Brian May et bien sûr avec ses deux amis : Placido Domingo et José Carreras.

Une petite anectode :

Après son triomphe pour l’ouverture de la coupe du monde ’90, Luciano Pavarotti et ses amis ont continués à être demandés pour l’ouverture d’événèment sportifs internationaux. C’est ainsi que pour la coupe du monde ’98, plus de 2 milliards de personnes ont suivis Luciano Pavarotti & ses amis chanter sous la tour Eiffel.

Caruso :

8 commentaires pour cet article I'd Love to Hear Yours!

  1. Baptiste dit :

    J’ai posté un billet tout à l’heure aussi, c’est agréable de constater que la blogosphère va se rendre compte de son absence. Un très grand homme ce Luciano

  2. salvator dit :

    luciano ety grazie mille tu a fait vibrer les coeur de tt le monde seul t chanson donnait des frisson tu etait tres grand dommage que tu nous ait quitter ariverderci luciano ety grazie mille ;(‘

  3. belgo dit :

    sachez que ca ne peut pas erte toujour vrai

  4. simplman55 dit :

    en qlq sotrte oui 10/10 :)

  5. fleurinettte dit :

    Cest quand meme mieux que Miss France :)

Laissez un commentaire Here's Your Chance to Be Heard!