Les futurs stars du foot : Giovani Dos Santos

Ecrit par Brice

Catégorie : Football

Giovanni Dos SantosMais qui sont les joueurs du futur, cux qui nous feront rêver dans le futur qui seront les stars de la prochaine coupe du monde ou même de celle d’après…? Nous allons tenter de découvrir ces grands talents susceptibles de devenir les stars de demain. La première étape nous emmène tout droit en catalogne.

Etape 1 : Giovani Dos Santos (Barcelona)

Giovani Dos Santos dit Giò : à le voir jouer on croit que c’est un clone de Ronaldinho: même façon de se déplacer balle au pied, même queue de cheval bouclée, même silhouette très fine… mais où est le truc… Que différencie ce mexicain encore presque inconnu au génie brésilien qui est aujourd’hui la plus grande star du monde du ballon rond… ???


Gio est le fils Giò d’un ancien joueur de football brésilien connu sous le nom de « Zizinho », joueur de talent mais sans le potentiel pour devenir une star interplanétaire il s’exile non pas en europe mais dans le championnat mexicain aux Tigres de Monterrey. C’est là bas que naissent ces deux fils joueurs de foot Gio et l’un peu moins connu Jonathan lui aussi au centre de formation du Barça.

Dés le jeune âge de 10 ans, Gio se rend avec son équipe mexicaine en espagne pour participer à un tournoi de jeune, de ce tournoi sans grande importance un joueur se détache par une vitesse et une aisance technique rarissime chez ce qui n’est encore qu’un gamin. Les dirigeants du Barça ne le laissent pas échapper et propose à lui et à sa famille de venir s’installer en Espagne ,en grande partie aux frais de la princesse. Le gamin grandit et poursuit sa formation sans embuches en traversant toutes les catégories jeunes jusqu’à la saison passée où on l’intègre à l’effectif de la réserve blaugrana où il est encore aujourd’hui le membre le plus actif. En 2005 Giovani atteint le sommet de sa jeune carrière. Au mondial moins de 17 ans au Perou il transforme son équipe en machine à gagner jusqu’à la victoire finale battant en finale son pays d’origine: le Brésil. Ce match très beau fut aussi la scène d’une rencontre très attendu entre les deux révélations du tournoi Gio et le brésilien de Porto Anderson… Gio remporte la partie, est champion du monde et reçoit le prix du meilleur joueur du tournoi à l’unanimité des votants.

Giovani Dos SantosComme attaquant ou comme « 9 et demi », il est doté d’une rapidité impressionante qui unie à un niveau technique extraordinaire lui permettent de se jouer des défenses adverse avec une aisance diabolique et d’harceler les milieux récupérateurs adverses grâce à une activité enorme au pressing qui lui confère un profil très déroutant pour les défenses adverses souhaitant le marquer… Un petit défaut il est un gaucher et c’est tout, il rebute à se servir du droit et du coup de l’utilise qu’en de très rares occasions. Il se porte très vite sur le but mais n’est pas un buteur pur race. Il préfère endosser le rôle du dernier passeur grâce à un sens de la mesure et à une intuition que seuls les grands champions possèdent. Excellent lorsqu’il faut dribbler aussi bien à l’arrêt qu’en pleine course… cependant son talon d’achille est sans doute fruit de cette aisance technique qui l’emmène à rechercher parfois le beau jeu de manière exagérée.

Les journalistes esagnoles et mexicains ne cessent pas de le comparer avec Ronaldinho mais Giovani pretend préférer s’inspirer de son ex-coéquipier en équipe jeune Lionel Messi avec qui il a partagé sa chambre durant tous lers déplacements lorsqu’ils évoluaient ensemble en jeune et avec qui il a remporté tant de victoire. Rijkaard continue de suivre avec attention les progrès du phénomène et attend donc la naturalisation de ronaldinho avec impatience pour pouvoir intégré à l’équipe pro son petit diamant mexicain bloqué par les cotas réglementants le nombre d’extra communautaires maximum… Il a tout de même pu il y a peu profiter du championnat du monde des clubs pour pouvoir intégrer le groupe des 23… une vitrine excellente pour un jeune joueur qui est sur lepoint de signer son premier contrat pro…


Vidéo montrant tout le talent du jeune « Gio » !

LA FICHE
Lieu et date de naissance: Monterrey, Mexique 11 Mai 1989.
Poste: attaquant
Taille: 1m68
Poids: 60 kg
Club: Barcelone (B)
Palmarès: 2005: Champion du monde moins de 17 ans avec le Mexique et meilleur jouer du tournoi.

13 commentaires pour cet article I'd Love to Hear Yours!

  1. Mateomaniac dit :

    Tant que t’es en catalogne tu devrais t’arreter sur Bojan Krkic et Gay Assulin

  2. Brice dit :

    Ya pas que la catalogne dans la vie :p

  3. xav dit :

    le sosie de ronaldinho mais avec un pied gauche !!

  4. Mateomaniac dit :

    Ya pas que la catalogne mais Bojan a plus de potentiel que Messi ou Dos Santos :-)

  5. deflandre dit :

    salut ronaldinho tu conner peutaitre eric deflandre ses mon coussin

  6. je ve devenir comme toi dit :

    je ve devenir comme toi je m’appel latifou wadoud un fan du barcelone j’aurais aimer te renconter

  7. 122 dit :

    je veux deveenir une stars cmt vous je taime

  8. 122 dit :

    :) LOL i2a un admirateur cmt vous faite je te kif R10

  9. bapt' dit :

    ;-( ;-( ;-( ;-( ;-( c de la vré mérde mai ptin mai c de la mérde!!!!!!!!!!!!!

  10. erickinho dit :

    erickinho et le nouveau ronaldinho entent quel anne

  11. erickinho un nom veni de ronaldinho vie au senegal je vous le juir il faut que vous aidez le barcelon car il joue comme ronaldinho

  12. kiki dit :

    Vu ce que j’ai vu Gai Assulin a un plus gros potentiel que Messi et Bojan et encore plus que Giovanni.
    Je trouve que Giovanni est largement en dessous du niveau de Messi et Bojan.

Laissez un commentaire Here's Your Chance to Be Heard!